19
mars 2019

New-York et Londres ont le vent en poupe

Immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
1 800 Md$ : tel est le total des inves­tis­se­ments sur le marché de l’immo­bi­lier d’entre­prise, à l’échelle mondiale, selon le rapport Winning in growth cities, publié par Cush­man & Wake­field, qui traduit une hausse de 18 % en glis­se­ment annuel. « Pas de pénurie en inves­tis­se­ments immo­bi­liers », donc, pour Carlo Barel di Sant’Albano, head of global capi­tal markets chez C&W. Il précise : « de nombreux inves­tis­seurs augmentent leur expo­si­tion à l’immo­bi­lier, et adaptent leurs stratégies en fonc­tion de la varia­bi­lité de l’offre et de leur tolérance au risque ». Non sans ajou­ter que ces volumes d’inves­tis­se­ment « pour­raient fort bien croître de près de 2 % d’ici l’année prochaine ». Ce que confirme David Hutchings, head of invest­ment stra­tegy (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous