06
décembre 2020

66% des investisseurs n'ont pas changé leur stratégie, selon Cushman & Wakefield

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Cushman & Wakefield a mené, du 14 au 23 avril, une enquête auprès de 176 investisseurs en immobilier afin de "connaître leur niveau d’activité actuel", ainsi que "leurs anticipations de marché à court et moyen termes". 66 % des sondés ont indiqué être toujours actifs sur le marché et ne pas avoir changé leur stratégie d’investissement. Il ressort des réponses une persistance du déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché, puisqu’un "volume indiqué par les investisseurs de plus de 47 Md€ est disponible à l’acquisition, mais seulement 17 Md€ d’actifs seraient à arbitrer". Pour l’avenir, les investisseurs interrogés estiment que le retour à la normale du marché locatif interviendra en 2020 pour la logistique, en 2021 pour les bureaux et en 2022 pour les commerces. En termes de valeurs locatives, "un consensus semble se dessiner pour une stabilité en logistique, une correction de –5 à –15% pour les bureaux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT