Duval sur le point de lancer plus de 20 000 m2 tertiaires à l’aéroport de Lyon

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après avoir livré en 2013 une première tranche comprenant deux immeubles de bureaux et un vaste hangar, implantés sur 30 000 m2 de terrain, le groupe Duval s’apprête à lancer la commercialisation de la seconde tranche de son programme Aérotech, à l’aéroport de Lyon. Celle-ci prendra également place sur un terrain de 30 000 m2 en bordure des infrastructures routières desservant le site aéroportuaire. Elle s’articulera entre deux bâtiments de bureaux de 1 650 m2 de SDP chacun, ainsi qu’une zone d’activités tertiaires de 7 000 m2 de SDP et une zone d’activité mixte de 12 000 m2 de SDP. "Nous le lancerons avec environ un tiers de surfaces pré-commercialisées", précise Martin Revel, directeur du développement du groupe Duval en Auvergne-Rhône-Alpes. Le challenge est en passe d’être relevé. "Nous avons déjà des contacts avancés sur deux plots de bureaux de 1 650 m2 chacun. L’un pour une partie d’un immeuble et l’autre sur la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous