14
décembre 2019

Après huit ans de fermeture, la gare de Saint-Omer (62) devient un espace de travail numérique

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, est venue à Saint-Omer (62), le 18 novembre, inaugurer la Station, nouveau nom de la gare, entièrement transformée par la Communauté d’agglomération (53 communes, 105 000 habitants). Le très imposant bâtiment, datant de 1848, avait dû être fermé en urgence en 2011, du fait de possibles chutes de pierres et de verrières, et la SNCF avait réduit son occupation à un local annexe. Confrontés à cette friche que frôlaient 865 000 voyageurs par an, les élus locaux l’ont rachetée pour 200 000 € en 2016. Et ils ont consacré 17,6 M€ à son réaménagement extérieur (parvis, parking) et intérieur, avec 9 M€ de concours de l’Europe, de l’Etat et des Hauts-de-France. Les chantiers ont été dirigés par les architectes Nathalie T’Kint et Richez associés. Trois niveaux offrant 3 000 m2 de plancher ont été créés dans le vaste hall des pas perdus, ainsi que dans les deux ailes (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous