01
décembre 2020

Pour la Rics, "une récession à court terme est inévitable"

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Rics, qui représente plus de 130 000 professionnels du secteur de la construction et de l’immobilier dans le monde, a formulé, via Simon Rubinsohn, économiste en chef, quelques hypothèses concernant les conséquences de la crise du coronavirus. Pour ce dernier, il s’agit d’"un choc économique sans précédent et une récession à court terme est inévitable en Europe au cours des prochains mois". La principale question réside dans la possibilité d’éviter "une nouvelle aggravation […] en cas d’émergence d’une nouvelle crise des obligations souveraines", selon l’économiste. Simon Rubinsohn estime que la réponse des gouvernements se renforce, à travers l’adoption de mesures fiscales temporaires non soumises au respect des règles budgétaires aux pays de la zone euro. Il rappelle qu’"un accord a été conclu pour permettre à tous ces pays de puiser dans une ligne de crédit pouvant aller jusqu’à 2% du PIB". Cependant, l’économiste en chef de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT