17
août 2019

Mata Capital et sa stratégie à contre-cycle

Commerces
Outils
TAILLE DU TEXTE
Il dit être à "contre-cycle". Dans le viseur de Jean-Baptiste Pracca, managing partner de Mata Capital (575 M€ d’encours sous gestion, répartis entre institutionnels et investisseurs privés fortunés) : "la performance". L’objectif de la société de gestion immobilière : en générer plus que les autres, même si cela lui vaut d’être critiquée, parfois. Preuve en est : son positionnement sur le segment du commerce, via son fonds MCF Retail High Income (253 M€ d’encours sous gestion), une SCI à capital variable – "une vingtaine d’institutionnels nous font confiance". "Le marché du commerce est très difficilement lisible, non transparent", explique le fondateur de Mata Capital, "mais il offre des opportunités extraordinaires, contrairement à ce que pensent certains investisseurs institutionnels, allergiques à cette classe d’actifs". Il vise ainsi des commerces de proximité et de périphérie core+, situés à des emplacements prime, en centre-ville (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3