22
octobre 2019

Entre 2011 et 2016, la taxe foncière a augmenté de 14,01 % en moyenne

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Entre 2011 et 2016, la taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté en moyenne de 14,01 % sur l’ensemble du territoire, dévoile la 11e édition de l’Observatoire des taxes foncières de l’UNPI. "Une hausse quatre fois et demie supérieure à l’inflation constatée sur la même période (+ 3,03 %) et trois fois et demie supérieure à l’augmentation des loyers (+ 3,76 %)", regrette Jean Perrin, président de la fédération des propriétaires immobiliers. Impôt complexe à analyser dans son ensemble, la taxe foncière contient une part communale (commune + intercommunalité, voire syndicat de communes) à laquelle s’ajoute une part départementale. L’Observatoire a tenu compte de la majoration annuelle des valeurs locatives, assiette de l’impôt foncier (en augmentation de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous