Maisons neuves : 2018 est l’un des plus mauvais exercices des 15 dernières années

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
La remise en cause fin 2017 des aides au logement, en particulier le PTZ et l’APL accession, a fait des dégâts sur le marché de l’individuel en 2018, selon la LCA-FFB, avec une baisse de 11,3 % constatée, soit 15 300 ventes en moins (119 700). Elle serait même de 15 % à en croire Patrick Vandromme, président de la fédération (voir vidéo à la fin de l’article). La sensibilité du secteur aux aides à l’accession à la propriété est forte. Preuve en est le nombre de PTZ neufs accordés selon les statistiques officielles de la SGFGAS, sur les trois premiers trimestres de 2018 : il a chuté de 31,2 % par rapport à la même période en 2017. Ainsi, 40 564 prêts à taux zéro ont été octroyés dans le logement neuf, soit 18 398 prêts de moins qu’en 2017. Avec un recul de 42,3 %, l’individuel a beaucoup plus souffert que le logement collectif (- 5,5 %). Dans la zone B2, la chute atteint 46,1 % et en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL