Année 2018 record pour In'li, qui s'ouvre à d'autres modes d'endettement

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Maillon complémentaire dans la chaîne du logement et notamment dans la fluidité du parcours résidentiel, le logement intermédiaire a connu une année record en Ile-de-France, selon In’li, filiale d’Action Logement dédiée à ce produit. Elle annonce avoir livré 4 091 logements intermédiaires en 2018, sur un objectif de 3 600, en investissant 900 M€. Un chiffre largement supérieur à celui de 2017, année ou In’li a produit 1 500 logements. Dans le détail, 3 559 logements ont été engagés en Vefa, 510 en maîtrise d’ouvrage directe et 22 en achat de patrimoine existant. 65 % de ces logements ont été construits en première couronne. "Notre objectif en 2019 est fixé à 4 500 logements, pour ensuite monter en puissance jusqu’à trouver un rythme de croisière de 8 000 logements par an à partir de 2022", détaille Benoist Apparu, président du directoire d’In’li. Cette forte croissance est "notamment liée (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous