Marseille entre en guerre contre l'habitat dégradé

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Vingt mois après la mise en place de sa gouvernance, la société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN), créée par l’Etat, la métropole Aix- Marseille-Provence et la Ville de Marseille pour mener la lutte contre l’habitat dégradé, se prépare à passer à l’offensive. «  On vit un moment charnière. La société existe depuis 2019 mais elle est en ordre de marche depuis février 2021, date de l’arrivée de son directeur général, Franck Caro. Les fondations sont aujourd’hui posées : la société s’est structurée avec le recrutement de 20 collaborateurs. Place désormais à l’opérationnel qui va monter en puissance progressivement  », décrit David Ytier, son président. Cette entrée en scène va se concentrer sur quatre îlots prioritaires du projet partenarial d’aménagement (PPA), arsenal contractuel déployé par l’Etat, les collectivités et les partenaires de la chaîne du logement, dans (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique