27
novembre 2020

"Le confinement réinterroge complètement des schémas urbains pensés pour la mobilité"

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
"La période de confinement, si elle est bien vécue par une majorité de Français, permet malgré tout de réévaluer les critères d’appréciation de son logement". Telle est l’une des conclusions d’Olivier Bokobza, directeur général du pôle résidentiel de BNP Paribas Real Estate au regard de l’enquête menée par son groupe en collaboration avec l’institut Ifop, auprès de 1 508 Français âgés de 18 ans et plus, et rendue publique le 18 avril. Il en ressort, en effet, que 86 % des Français estiment leur logement bien adapté au confinement, le plus souvent grâce à un espace extérieur. Un chiffre quelque peu différent en Ile-de-France (78 %). Autre conclusion : la situation a d’ores et déjà fait évoluer les critères du logement idéal pour 56 % des Français interrogés. "A force de rester chez eux, les Français perçoivent mieux ce qui leur manque au quotidien, et dessinent les contours de leur habitat idéal. Ouverture vers (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT