21
juillet 2019

Hébergement d'urgence : le préfet ouvre un nouveau CAES à Paris, "insuffisant" selon la mairie

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un an après la mise en place du nouveau système de prise en charge des demandeurs d’asile à la rue par les cinq centres d’accueil et d’examen des situations (CAES) d’Ile-de-France, Michel Cadot, préfet de la région, préfet de Paris, a annoncé son souhait d’ouvrir un deuxième CAES à Paris et sollicite la maire de Paris, Anne Hidalgo, afin qu’elle lui propose un nouveau site d’accueil. Après une rencontre avec les associations professionnelles de l’hébergement d’urgence, le 9 avril, afin de partager un premier bilan et d’échanger sur les pistes d’améliorations envisagées, Michel Cadot a décidé l’ouverture d’un deuxième CAES à Paris en sollicitant la maire de Paris, Anne Hidalgo. "Je sais la maire de Paris sensible à ces questions et je ne doute pas qu’elle puisse nous proposer un lieu permettant d’accueillir les demandeurs d’asile", précise le préfet de la région. Anne Hidalgo s’était émue de la situation sur les réseaux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3