Marseille : une charte contre l’habitat dégradé signée

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Prévention, échange d’information, incitation, sensibilisation, … Tels sont les maîtres mots de la charte contre l’habitat dégradé signée le 3 mai par la Ville de Marseille et trois syndicats de propriétaires et de professionnels de l’immobilier (Fnaim, Unis et Unpi). Le fil rouge de ce partenariat est "de mutualiser et d’optimiser les informations connues en matière d’habitat dégradé, notamment à l’aide des diagnostics déjà réalisés, en vue de prévenir les situations de péril ou d’insalubrité (…) débouchant sur des opérations d’évacuation ou de démolition préjudiciables aux intérêts des habitants". Alors que depuis le drame du 5 novembre 2018 plus de 1 300 signalements de péril ont entraîné l’évacuation en urgence des occupants dans toute la ville, la municipalité s’engage à informer les fédérations de propriétaires et les syndicats de copropriétaires et syndics avant le déclenchement de toute procédure "afin de les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous