22
novembre 2019

Marseille : Le permis de louer entre en vigueur à Noailles

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Depuis le 15 octobre, les propriétaires bailleurs du centre-ville de Marseille doivent déposer une demande de permis de louer. Cette mesure prévue par la loi Alur est l’une des premières déclinaisons de la stratégie de lutte contre l’habitat indigne et insalubre mise en place par la Métropole Aix-Marseille-Provence après le drame de la rue d’Aubagne. Après Châteaurenard et Gardanne, la cité phocéenne est la troisième commune des Bouches-du-Rhône a instaurer cette procédure, afin de tenter de régulariser le marché locatif privé, gangréné par les marchands de sommeil. La mesure concerne pour l’instant le quartier de Noailles (1er), quartier populaire proche de la Canebière, qui a vu deux immeubles s’effondrer le 5 novembre 2018, tuant huit résidents et leurs proches. "Le périmètre englobe 2 550 résidences principales et près de 400 habitations potentiellement concernées chaque année", indique la métropole AMP. "Le choix de ce quartier (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous