27
février 2020

Un plan d'action pour le pavillonnaire francilien

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement (Drihl) a partagé, au cours d’un séminaire, son diagnostic des tissus pavillonnaires franciliens aux représentants d’une quarantaine de collectivités territoriales d’Ile-de-France, ainsi qu’aux acteurs intervenant sur l’amélioration de l’habitat. Pour rappel, l’Ile-de-France compte 1,5 millions de maisons individuelles, ce qui représente 25 % du parc de logements de la région. L’étude menée met en avant plusieurs problématiques auxquelles est confronté le pavillonnaire francilien. Le découpage de logements par des marchands de sommeil et l’habitat indigne en est une. La précarité énergétique pose également problème, notamment en raison de la date de construction des pavillons (60 % du parc individuel francilien date d’avant 1975), et ce secteur représente 40 % des consommations énergétiques du résidentiel en Ile-de-France. Enfin, le vieillissement de la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE