26
octobre 2020

Plurience souhaite une relance du secteur immobilier axée sur la rénovation énergétique des copropriétés

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Pour Plurience, association de treize acteurs du secteur de l’immobilier (Advenis, Billon Immobilier, Citya Immobilier, Crédit Agricole Immobilier, Dauchez, Foncia, Immo de France, Loiselet & Daigremont,   Nexity,   Oralia,   Orpi,   Sergic, Square Habitat), la relance doit donner la priorité à la rénovation des copropriétés. La période de confinement "a eu de fortes répercussions sur la poursuite des transactions immobilières" et "a lourdement impacté l’activité de gestion des copropriétés, en raison de l’impossibilité de tenir les assemblées générales", ce qui a entraîné un report des votes de travaux de rénovation, alors que "40 % d’entre elles réalisent annuellement des travaux importants". Les objectifs en matière de rénovation énergétique en copropriété, entre mi-2020 et mi-2021, risquent ainsi de ne pas être atteints. C’est pourquoi Plurience a proposé un plan "destiné à lever les freins à la reprise rapide du (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV