CdC Marennes : une OPAH-RU pour répondre (en partie) au besoin de logements

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après trois PIG (Projet d’Intérêt Général) depuis 2007 qui ont permis de rénover 425 logements, la communauté de communes du Bassin de Marennes (17) passe la vitesse supérieure avec une OPAH-RU (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain). Dotée d’une enveloppe de 8,5 M€, dont 6,4 M€ de l’Anah, elle a pour objectif de générer plus de 500 dossiers d’aide jusqu’en 2026. Cette opération fait suite à une étude conduite par Soliha qui révèle que malgré son dynamisme, le territoire (6 communes pour environ 15 000 habitants) est en perte de vitesse ; et souffre à la fois d’un manque de logements et d’une forte pression foncière. Une situation d’autant plus regrettable que la CdC présente un taux de vacances important (776 logements) et compte quelque 450 logements potentiellement indignes. Des aides seront donc proposées aux propriétaires occupants et bailleurs pour engager des travaux de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique