27
septembre 2020

Orléans abandonne un projet culturel sur une friche en entrée de ville

L'urbain
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le nouveau maire d’Orléans Serge Grouard (LR) a décidé d’abandonner le projet de "cité musicale et des arts vivants", imaginé par son prédécesseur Olivier Carré (ex-LR) sur la friche de "la tête nord du pont de l’Europe" en entrée ouest de ville. Sur ce terrain de 20 ha (dont 3 appartenant à la Métropole) en friche depuis 2000 après l’ouverture d’un pont sur la Loire, la ville d’Orléans projetait de construire deux bâtiments, l’un pour le conservatoire de musique et de danse avec un auditorium et deux salles de musiques actuelles de 100 à 150 places et le second avec une grande salle de 1000 places. Le projet programmé pour 2022–2023 était estimé à 30–32 millions d’euros. Un parking souterrain devait également servir de parc relais pour la seconde ligne de tram de l’agglomération. Avec cette cité de la musique ville et Métropole voulaient créer un "signal architectural fort" en harmonie avec le pont de l’Europe conçu par (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV