19
mars 2019

Paris présente son Plan biodiversité 2018-2024

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Distri­bu­tion de larves de cocci­nelles et de chry­sopes, label­li­sa­tion de jardins en tant que « refuges pour les oiseaux », création de zones humides et d’es­paces de biodi­ver­sité, instal­la­tion de polli­ni­sa­teurs sauvages dans le parc de Bercy, réaménage­ment d’un chemi­ne­ment d’eau dans le bois de Vincen­nes… Ces « exemples de mesures concrètes » font partie du Plan biodi­ver­sité 2018–2024, adopté par les élus du Conseil de Paris, le 20 mars, et initié par la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, et son adjointe Pénélope Komitès. "Cani­cules, inon­da­tions : nous le voyons dans notre quoti­dien, le chan­ge­ment clima­tique est une réalité. Aujourd’hui, il n’est plus temps d’attendre, de spéculer ou de pros­pec­ter. Avec ce « Plan biodi­ver­sité de Paris 2018–2024 », la ville de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

UI Abonnement