Congrès des EPL : vigilance sur tous les fronts

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’économie mixte tenait congrès du 4 au 6 décembre à Rennes, ville depuis longtemps convertie à ce modèle. Dans le contexte social explosif du moment, aucun ministre n’avait fait le déplacement. L’Etat en a encore pris pour son grade. "L’année fut-elle trop bonne pour l’économie mixte ?", interroge avec ironie Jean-Marie Sermier, le président de la Fédération des Entreprises publiques locales (FedEpl). Le député (LR) du Jura fait référence à l’arrêté pris par le Conseil d’Etat le 14 novembre dernier. Passé quasiment inaperçu, celui-ci pourrait, en effet, avoir « un impact terrible » – c’est toujours Jean-Marie Sermier qui parle – sur les Sociétés publiques locales (SPL) si le gouvernement ne propose pas rapidement un véhicule législatif de sécurisation. Que dit (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous