07
décembre 2019

La CRC Paca épingle la gestion immobilière de Marseille

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
120 millions d’euros : c’est le montant du produit des cessions immobilières réalisées par la Ville de Marseille entre 2012 et 2017. Des ventes que la chambre régionale des comptes a passé au crible dans un rapport qui sera rendu public le 25 novembre lors du prochain conseil municipal. Et les magistrats financiers sont loin d’être convaincus par cette politique de cessions des bijoux de famille. En préambule du chapitre consacré à ce volet immobilier, ils pointent l’absence de "véritable stratégie patrimoniale". 65 % des cessions ont été conclues sans mise en concurrence. "Certains prix ont même été sous-évalués" et parfois "sous la pression des promoteurs", constate la CRC qui a détecté des "irrégularités manifestes". Autre constat : "le prix moyen de vente au mètre carré des logements construits sur les terrains cédés s’établit à environ 4 000 €, soit en moyenne 40 % de plus que les prix de vente des logements à coût (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous