28
novembre 2020

Crise sanitaire : la Ville de Lille redoute de perdre 10 M€ en deux mois

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Martine Aubry, toujours aux commandes de la capitale nordiste entre deux tours d’élection municipale, estime que la Ville de Lille aura perdu 10 M€ au terme de deux mois de confinement. Il lui manquera les produits du stationnement payant (environ 900 000 € par mois), les loyers des cellules commerciales dont elle est propriétaire et dont elle a suspendu le paiement, les redevances pour occupation du domaine public normalement réglées par les entreprises de BTP ou encore les recettes venant des établissements municipaux de spectacles. "Et pourtant, je n’hésiterai pas à engager des dépenses pouvant faciliter la reprise des activités économiques et sociales", déclare l’élue. Un conseil municipal aura lieu début juin pour examiner notamment le compte administratif. D’ici là, des groupes de travail ouverts à l’opposition ont été constitués sur les thèmes de la scolarité, du commerce ou de la mobilité. Titillée par ses rivaux électoraux écologistes (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT