09
décembre 2019

Protocole d'accord pour le futur centre aquatique olympique

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Métropole du Grand Paris (MGP) et la société Engie ont signé, le 15 avril, un protocole d’accord pour la libération du foncier du site de la Plaine Saulnier, où doivent être construits le futur centre aquatique olympique et la passerelle piétonne attenante. Ce protocole fixe les conditions opérationnelles et financières de l’opération : la MGP dépolluera cette ancienne emprise industrielle, Engie apportant des garanties en cas d’imprévus. Il préfigure également les bases d’un partenariat pour le développement de la future Zac. Les travaux pourraient être engagés dès le début de l’année 2020. A terme, la Plaine Saulnier, qui accueillera encore le stade aquatique olympique (un équipement temporaire) a vocation à devenir un quartier avec plus de 500 logements.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous