Des idées pour désaturer les gares parisiennes

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
"L’analyse du fonctionnement des six gares parisiennes de surface montre que deux gares sont saturées : la gare du Nord et la gare de Lyon ; que deux gares fonctionnent en limite de capacité : Saint-Lazare et Montparnasse ; et enfin que deux autres présentent des réserves de capacité :(…) "L’analyse du fonctionnement des six gares parisiennes de surface montre que deux gares sont saturées : la gare du Nord et la gare de Lyon ; que deux gares fonctionnent en limite de capacité : Saint-Lazare et Montparnasse ; et enfin que deux autres présentent des réserves de capacité : la gare de l’Est et Austerlitz". Tel est l’un des constats dressé par l’IAU, dans son étude sur "Le fonctionnement des grandes gares ferroviaires à Paris, Londres, Berlin et Madrid". Le document repère des similitudes de fonctionnement entre Paris et Londres, d’une part, et Berlin et Madrid, d’autre part. Alors que ces deux dernières métropoles ont (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous