14
novembre 2019

L'Etat vient au renfort d'une stratégie urbaine globale à Roubaix

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Johanna Buchter vient d’être nommée sous-préfète auprès du préfet du Nord, exclusivement chargée de la ville de Roubaix. Elle a pour mission "de donner une impulsion et de coordonner l’action de l’Etat dans toutes ses dimensions dans ce territoire". En 2016, le maire (DVD) de la ville, Guillaume Delbar, avait sollicité une "expertise nationale" sur la situation locale. Une première étude menée par le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a montré le besoin de construire une nouvelle stratégie urbaine dans le bassin roubaisien. En juin dernier, plusieurs services d’inspection nationaux, dont l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), ont enfoncé le clou au terme d’une deuxième étude. Les conditions de vie des 96 000 habitants de Roubaix sont précaires : 13 200 € de revenu annuel médian et un taux de pauvreté de 44 %, plus que double de celui de la métropole lilloise. Contrairement à une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous