02
juin 2020

Grenoble bien partie pour devenir capitale verte de l’Europe

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Grenoble se rapproche à grands pas du titre de capitale verte de l’Europe 2022. Un label que décerne chaque année la Commission européenne depuis 2010 pour ériger en modèle une ville de plus de 100 000 habitants, vertueuse et volontaire en termes de développement durable. Sur 16 villes convoitant le titre, Grenoble, Dijon, Talinn (en Estonie) et Turin viennent de décrocher le sésame pour la finale, qui se déroulera cet automne à Lisbonne. Troisième ville française à candidater, Lyon n’aura pas franchi la première marche. Le dernier carré de finalistes sera départagé par un oral où les villes auront à défendre leur plan d’actions, leurs capacité et détermination à atteindre des objectifs environnementaux élevés. Classée en première ou deuxième position sur 11 des 12 critères retenus par l’Europe pour le premier tour, Grenoble fait figure de grande favorite. En tête dans les catégories "atténuation du changement climatique", "mobilités (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit