José Cano, directeur de l'Office public de l’habitat d'Avignon (6 [...]

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
José Cano, directeur de l’Office public de l’habitat d’Avignon (6 000 logements), est poursuivi des chefs de prise illégale d’intérêt et détournement de fonds publics devant le tribunal correctionnel de Versailles. Il lui est reproché d’avoir bénéficié, entre 2003 et 2009, alors(…) José Cano, directeur de l’Office public de l’habitat d’Avignon (6 000 logements), est poursuivi des chefs de prise illégale d’intérêt et détournement de fonds publics devant le tribunal correctionnel de Versailles. Il lui est reproché d’avoir bénéficié, entre 2003 et 2009, alors qu’il dirigeait l’office HLM Versailles Habitat (4 300 loge- ments), de primes, d’une augmentation de salaire, d’une voiture de fonction et d’un logement de fonction en dehors du cadre légal. Le montant des sommes qui auraient été indûment perçues s’élèverait au total à plus de 90.000 euros. L’avocat avignonnais de José Cano, Me Olivier (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous