Le Corbusier entre au patrimoine mondial de l’Unesco

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, réuni pour sa 40e session du 10 au 17 juillet à Istanbul, a retenu "L’œuvre architecturale de Le Corbusier – une contribution exceptionnelle au mouvement moderne" parmi les nouveaux sites inscrits. "Les 17 sites qui composent ce bien en série, réparti sur sept pays [Allemagne, Argentine, Belgique, France, Inde, Japon et Suisse], témoignent de l’invention d’un nouveau langage architectural en rupture avec le passé", a considéré l’Unesco, qui avait à deux reprises (2009 et 2011) refusé de classer l’œuvre de l’architecte. Réalisés "sur un demi-siècle", tout au long de ce que l’architecte a nommé "une recherche patiente", les sites retenus sont les suivants : les maisons La Roche et Jeanneret (Paris) ; la petite maison au bord du lac Léman (Corseaux – Suisse) ; la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous