17
octobre 2019

L’extension d’Euroméditerranée, laboratoire de l’urbanisme transitoire

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Six : c’est le nombre de structures retenues par l’EPA Euroméditerranée dans le cadre de l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) "Move" (Massalia Open Village Experience). Associations, collectifs, acteurs de l’Economie sociale et solidaire (ESS)… investiront dès cet automne une demi-douzaine de sites en friche de la zone arrière-portuaire au cœur du périmètre de l’extension septentrionale de l’Opération d’intérêt national (OIN - 169 ha). Des vieilles usines ou des délaissés qui seront mis à leur disposition à titre transitoire (via des baux de 4 à 5 ans à tarif préférentiel) par l’aménageur. Après une décennie en région parisienne, l’association La réserve des arts va transformer un hangar de 840 m2 un lieu d’exposition des matériaux de réemploi destinés à des étudiants ou professionnels de la culture et de la création. DVTup, entreprise de l’ESS créée en mai 2016, à Paris, par l’architecte-urbaniste Julie (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3