28
novembre 2020

Une pause dans l'urbanisation de l'écoquartier Nancy Grand Cœur

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Président de la Métropole du Grand Nancy, André Rossinot a étrenné le concept du "lever de crayon" pour annoncer une pause dans l’urbanisation des emprises encore non aménagées de l’écoquartier Nancy Grand Cœur. L’élu compte monter un "laboratoire d’idées en matière d l’urbanisme, d’écologie urbaine et des mobilités" pour peaufiner l’aménagement d’un secteur A, principalement constitué d’espaces publics, et d’un secteur B, qui doit accueillir plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés entre la place des Justes et la voie ferrée. Annoncé dans le "plan de résilience" de la Métropole après la crise sanitaire, le "lever de crayon" invite les promoteurs à revoir leur copie sur cette Zac de 12 hectares lancée en 2007. Il implique également l’Arep et l’urbaniste Jean-Marie Duthilleul, qui restera partie prenante, la SNCF et la Caisse des dépôts. "Dans tous les cas de figure, il aurait fallu remettre l’ouvrage sur le métier. Sur le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT