23
janvier 2021

Capitale verte 2022, Grenoble transforme 11 espaces publics en îlots de fraîcheur

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
A l’occasion de l’anniversaire de la COP 21, Grenoble, forte de son titre Capitale verte 2022, se veut exemplaire. Et lance un plan "places, parcs et squares visant à lutter contre les canicules à venir. L’enjeu ? Convertir ou aménager 11 espaces publics en "îlots de fraîcheur et de convivialité pour toutes et tous" annonce Eric Piolle, maire EELV de Grenoble (retrouvez son portrait dans le magazine Traits Urbains "Les 100 qui font la ville"). "Nous allons amplifier la transition en conciliant l’adaptation climatique et la convivialité" explique le maire écologiste. L’objectif est d’augmenter l’offre de lieux frais à proximité des zones d’habitations. Au programme : la déminéralisation des sols, la plantation d’arbres et d’arbustes d’espèces variées, l’introduction de brumisateurs, de mares, la gestion différenciée des espaces verts… Des "principes" qui seront systématiquement appliqués, souligne Gilles Namur, adjoint à la nature en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées

Personnes citées