Au 21ème Forum des projets urbains : reconvertir les autoroutes urbaines

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Héritées d’une époque où il fallait coûte que coûte aménager la ville pour la voiture, les voies rapides urbaines sont aujourd’hui perçues comme des sources de nuisances et de pollution. Depuis vingt ans, un mouvement mondial se dessine autour de projets de reconversion d’infrastructures routières, de Séoul à New York, de Vancouver à Bruxelles ou à Birmingham, comme l’a décrit l’Institut Paris Region au 21ème Forum des projets urbains, le 16 novembre. Chaque expérience réussie en inspire une autre et le mouvement s’intensifie. Pour Paul Lecroart, urbaniste senior à l’Institut Paris Région, qui travaille sur ce sujet depuis plusieurs années, "il ne s’agit pas seulement de questions de circulation, mais aussi d’équité sociale et de climat. Il faut aujourd’hui aider les collectivités et les ménages à changer de modèle, ou en tout cas de cheminement, pour aller vers d’autres façons d’aménager et de circuler dans les villes. Il faut (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains "Les 100 qui font la ville" en 2021 vient de paraître !

TU 123 250