15
novembre 2019

Villes moyennes : le commerce ne peut pas tout

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les villes moyennes étaient au centre des discussions, les 29 et 30 août, pour l’université d’été du Conseil français des urbanistes (CFDU). Châtellerault, ville hôte de cette 23e édition, a planté le décor, par la voix de la première adjointe au maire (UDI) et vice-présidente de l’agglo, chargée de l’urbanisme, Maryse Lavrard. En matière de commerce, par exemple, la situation est paradoxale, car si l’agglomération est "clairement en surabondance de surfaces commerciales", pour l’élue, les difficultés du centre-ville ne se régleront pas par la question commerciale. "C’est plutôt un indicateur des problèmes", explique-t-elle en effet. "Notre sujet, c’est l’habitat. La vacance des logements est deux fois plus importante que la vacance commerciale en centre-ville, et les habitants du centre n’ont pas les moyens de consommer. Si l’on rend le cœur de ville attractif pour les CSP moyennes, alors les commerces reviendront". La collectivité (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous