Après Noisy, la Sem de Chelles entre dans le giron d'Epamarne

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Epamarne, Etablissement public d’aménagement (EPA) de Marne-la-Vallée,  est entré, le 18 avril, au capital de M2CA à hauteur de 34%, transformant la Sem en SPLA-IN (société publique locale d’aménagement d’intérêt national). Ce statut, créé par la loi du 28 janvier 2017 relative au statut de Paris et l’aménagement métropolitain, permet à l’Etat ou ses EPA de constituer, avec une ou des collectivités locales, des sociétés publiques locales d’aménagement. Le périmètre d’intervention de la nouvelle filiale d’Epamarne – la deuxième, après la SPLA-IN Noisy-Est, créée fin 2017 -  couvre quatre projets urbains à Chelles et Courtry, en Seine-et-Marne : les Zac du Castermant, du Centre-gare, de l’Aulnoy et de la Régalle. La filiale a fait l’objet de la signature d’un pacte d’actionnaires entre la Communauté d’agglomération Paris-Vallée de la Marne, qui détient 35 % des actions, et la Ville de Chelles, qui en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous