30
octobre 2020

Anru : une gestion satisfaisante et des recommandations à suivre

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Comme en 2014, la commission des finances du Sénat a demandé à la Cour des comptes un rapport sur l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et la mise en œuvre des programmes de renouvellement urbain (PNRU et NPNRU). Ce dernier a été remis à la commission lors d’une audition, le 17 juin. Si une partie des recommandations formulées par la Cour en 2014 ont été intégralement suivies, "plusieurs chantiers-clés, relatifs notamment au système d’information, au contrôle interne ou au changement de comptabilité, lancés depuis cette date, doivent être encore menés à bien en 2020", avertit le rapport. Cette enquête, réalisée sur la période 2014–2020, ne prend pas en compte l’impact de la crise sanitaire, rappelle Gérard Terrien, président de la cinquième chambre de la Cour des comptes, qui porte une "appréciation générale assez positive sur la gestion globale de l’agence". Il se félicite que sa situation financière se soit stabilisée, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous