21
novembre 2019

Europacity : coup dur d’un côté, éclaircie de l’autre

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La cour administrative d’appel de Versailles a validé la création de la Zac du Triangle de Gonesse, où Europacity doit s’implanter. Le projet porté par Ceetrus et Wanda n’est pas totalement relancé pour autant. La zone d’aménagement concerté du Triangle de Gonesse, censée accueillir un quartier d’affaires et le complexe commercial Europacity, verra-t-elle le jour ? Le 6 mars 2018, une décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise annulait l’arrêté du préfet du Val-d’Oise d’approbation de cette Zac, estimant que l’étude d’impact comportait des lacunes : premier revers (lire notre article). Le 12 mars dernier, ce même tribunal abrogeait la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) votée en 2017 par le conseil municipal de Gonesse, autorisant l’urbanisation de 248 hectares de terres agricoles : nouveau revers (lire notre article). De quoi décourager les porteurs de ce projet titanesque (3,1 Md€ d’investissements (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous